Cityguide, Guide de voyage, Porto

Porto – Cityguide x bonnes adresses

Porto est une destination que nous avons vraiment adoré (d’ailleurs nous y retournerons, c’est sûr !), très accessible et parfaite pour un long week-end. Voici mon cityguide et quelques bonnes adresses, le tout d’après des conseils glanés avant notre départ et d’après notre propre expérience là-bas (à retrouver dans mon carnet de route à Porto). Si toutefois vous ne trouvez pas réponse à vos questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire 🙂

Porto en bref

Porto, la « ville invaincue » ou « capitale du Nord », est la deuxième plus grande ville et agglomération du Portugal derrière Lisbonne, la capitale. Elle est traversée par le Douro, un fleuve qui prend sa source en Espagne et se jette dans l’Océan Atlantique à proximité immédiate de Porto. Connue pour ses fameux azulejos, ces carreaux de céramique peints à la main et souvent bleus et blancs à Porto, mais également pour son fameux vin éponyme, le porto, cette « petite » ville a tout d’une grande et vous réserve bien des surprises !

Blason de Porto

S’y rendre

Le moyen le plus simple et rapide pour aller à Porto est évidemment l’avion. De nombreuses compagnies desservent l’aéroport de Porto-Francisco Sá-Carneiro, dont des low-costs (Ryanair, Easyjet, Transavia, etc). A noter que vous tomberez sûrement sur des vols de TAP Portugal qui, au cas où vous vous posez la question, est la compagnie nationale portugaise et est relativement fiable pour vous rendre au Portugal (mais j’ai cru entendre qu’il valait mieux éviter pour des longs-courriers avec escale). Personnellement, nous avons pris un vol TAP pour aller à Lisbonne, et un vol Transavia pour le retour, depuis Porto. Je recommande Transavia si vous avez le choix, pour le confort, le service et l’esprit un peu jeune et décalé qui change !

Un vol depuis Paris ou Lyon dure environ 2h et les prix d’un A/R vont de 30€ à +200€/personne.

Le deuxième moyen le moins fatigant (mais pas le plus rapide) est le train. De Paris Montparnasse à la gare de Porto Campanhã, le trajet dure en moyenne 19h (avec 2 changements) et coûte au moins 140€ en passant par la SNCF. Si vous êtes au Portugal et souhaitez vous rendre à Porto, le train est une bonne solution qui concilie budget et conscience environnementale en comparaison de l’avion. Il est par exemple très facile de lier Lisbonne et Porto en train et d’acheter les billets sur place dans une gare. A noter que vous pouvez choisir d’arriver à la gare Campanhã ou la gare Sao Bento, mais que pour cette dernière, vous passerez forcément par la première (ce sera donc légèrement plus cher).

Nous avons personnellement pris un train Lisbonne Rossio – Porto Campanhã. Le trajet dure 3h30 et nous a coûté environ 36€ l’aller en tarif jeune.

Site de Comboios de Portugal (société nationale portugaise de train) : https://www.cp.pt/passageiros/en (anglais)

Enfin, évidemment, il est toujours possible d’aller au Portugal et à Porto en voiture. Je ne saurais pas vous renseigner sur ce sujet car je n’ai pas pris ce moyen de locotmotion. Je vous laisse regarder sur Viamichelin pour le temps de trajet et le coût 🙂

Se déplacer

A Porto, comptez sur essentiellement 3 moyens de transport :

– vos pieds : en effet, la ville est assez petite pour la parcourir à pied. Notez toutefois qu’il faut avoir de bonnes gambettes, ça monte vite !

– les métros : avec 6 lignes de métro, Porto est assez bien desservie. Très pratique pour relier le centre-ville à l’aéroport (ligne E – violette) et les gares (Campanhã, São Bento), mais vous n’échapperez toutefois pas aux rues très pentues  sur les bords du Douro !

– les trams : ces anciens « carros eléctricos » sont aujourd’hui plus une attraction touristique qu’un moyen de transport. Pleins de charme, vous pouvez découvrir Porto et ses alentours (par exemple aller jusqu’à l’embouchure du Douro) à bord de la demi-douzaine de trams qui circulent actuellement.

Pour le métro, comptez 1,20€ l’aller simple, ou bien entre 4,15€ et 6,40€ un ticket Andante 24 (prix en fonction des zones à traverser) qui permet de voyager en illimité en métro, bus et tramway.

Vous pouvez également prendre occasionnellement le Funiculaire dos Guindais pour descendre depuis le quartier de Batalha (d’où on peut traverser le Pont Dom Luis), jusqu’au quartier de la Ribeira sur les bords du Douro et vice versa. Ce funiculaire peut faire économiser une longue marche, pour la somme de 2.5€ l’aller.

Je vous suggère également de visiter la vallée du Douro à proximité de Porto, en voiture ou en bateau (excursion à la journée possible).

Se loger

Pour se loger à Porto, je conseille les quartiers sur les hauteurs : Bolhao (environs du marché), Batalha, voire un peu plus éloigné (visuellement sur une carte, cela revient à s’éloigner du Douro) comme nous l’avons fait si vous voulez payer moins cher.

Pour donner un ordre d’idée sur des logements Airbnb (car nous n’avons regardé que ça, les hébergements touristiques traditionnels étant au-dessus de nos moyens quand nous y sommes allés) (oui je sais, Airbnb tue les populations locales, j’en parlerai peut-être dans un article un jour, mais pas ici, ce n’est pas le sujet) : pour 2 personnes, vous pouvez trouver des logements très spacieux et propres pour 30€/nuit ou moins.

Vie pratique

A quelle période aller à Porto ?

Nous y sommes allés à la Toussaint, pendant de petites vacances scolaires. Il y avait alors « peu » de touristes et les températures étaient clémentes. Nous avons eu un jour de pluie avec environ 16°C, et un jour de grand soleil avec 24°C. De quoi profiter sans avoir trop chaud ni trop de monde, contrairement à l’été. C’est pourquoi je conseille la mi-saison pour aller à Porto, donc octobre à décembre, et mars à mai.

Monnaie et coût de la vie

La monnaie est l’euro (€).

Le coût de la vie au Portugal est plus faible qu’en France métropolitaine (hébergements très convenables pour environ 30-40€ sur Airbnb pour 2 personnes, restaurants pour 15€/personne en se faisant plaisir). Le coût des activités touristiques et des transports est cependant équivalent à la France, soit plus élevé pour le coût de la vie.

Langue

La langue officielle est évidemment le portugais, mais si vous ne le parlez pas, pas de panique. Une grande partie des Portugais parlent français (c’était la LV2 jusque dans les années 60 ou 70, avant d’être remplacée par l’anglais). Cependant, si vous avez des notions de portugais, je vous recommande de les utiliser pour communiquer. En effet, parler en français dans un pays peut indiquer l’absence d’effort pour communiquer et de fait, peut irriter les locaux. Ce que je comprends tout à fait, je réagirais de la même façon ^^

Au resto

Au Portugal, il y a 2 choses à savoir lorsque vous mangez au restaurant :

– le pain à table est payant : s’il y en a déjà sur la table lorsque vous vous installez, demandez tout de suite à les enlever si vous n’en voulez pas ou que vous ne voulez pas les payer (environ 1 à 2€)

– les pourboires ne sont pas obligatoires mais très appréciés. Personnellement, nous en avions laissé dans un resto à Lisbonne que nous avons vraiment adoré !

Astuce bagages

Le concept des lockers/luggage storage service est assez répandu à Porto : si à un moment vous n’avez nulle part où stocker vos affaires et bagages, optez pour eux. Le principe est assez simple : il s’agit de casier en libre-service pour mettre ses affaires en lieu sûr. Comme ça, pas besoin de demander à votre hôtel, hôte ou auberge de jeunesse de les garder pendant que vous êtes en balade.

Il y en a un peu partout dans la ville, une simple recherche sur Google vous indiquera où en trouver. Nous avons pour notre part laissé nos affaires dans les lockers de la station de métro Trindade, depuis laquelle on peut aller directement à l’aéroport de Porto. Le prix dépend de la taille du casier choisi et de la durée de stockage (à partir de 1€ pour un petit casier – pour un petit sac à dos – pendant 1h). Très pratique !

Que faire et que voir à Porto ?

Voici une liste non exhaustive des lieux et activités possibles à Porto. Je n’ai pas tout testé, mais il y en a pour tous les goûts !

◻︎ Flâner dans le quartier de la Ribeira

◻︎ Admirer les azulejos (carreaux de céramique peints à la main, majoritairement bleus et blancs à Porto) de la jolie gare São Bento

◻︎ Faire le tour des différentes églises de Porto (Igreja do Carmo, Capela das Almas, etc) pour les azulejos aussi

◻︎ ︎Monter à la Tour des Clercs (Torre dos Clérigos) pour avoir une superbe vue sur les toits de Porto

◻ Traverser le Pont Dom Luís︎ pour la vue sur le Douro et pour aller à Vila Nova de Gaia, de l’autre côté du pont

◻ Aller à Vila Nova de Gaia et découvrir les caves de porto (et en goûter bien sûr !)

◻︎ Visiter la Casa da Música, l’une des salles de spectacles avec la meilleure accoutisque en Europe, puis aller manger au Mercado bom sucesso

◻ Faire un tour dans la Librairie Lello, à l’esprit Harry Potter (entrée payante 4€, sauf si vous faites des achats)

◻︎ ︎Se balader dans les Jardins du Palace de Crystal pour une autre chouette vue sur le Douro

◻︎ ︎Admirer les oeuvres de stree-art (Rua de Miguel Bombarda ou voir le blog Je Fais mes Valises pour les autres sites de street-art connus de Porto)

◻︎ Faire un tour au Mercado da Bolhao (marché) (attention, en 2018 il est fermé pour travaux, renseignez-vous sur l’état de l’accès)

◻ Faire une croisière sur le Douro à bord d’un « rabelo barco », les anciens bateaux qui transportaient le vin

◻ Prendre le tram ligne 1 jusqu’à l’embouchure du Douro (station Passeio Alegre)

◻ Faire une excursion d’un ou plusieurs jours dans la vallée du Douro !

Dans les rues de la Ribeira
Vue depuis le pont Dom Luís︎
Dans la gare São Bento
Vue depuis la Tour des Clercs
Un célèbre graff de Porto
Un étal de poissons au Mercado do Bolhao

Mes bonnes adresses à Porto

Voici mes bonnes adresses à Porto ! A vrai dire, il y en a peu car nous ne sommes restés à Porto que 48h, ne m’en voulez donc pas pour la liste très courte 🙂

J’en ai cependant regroupées d’autres dans la carte-cidessous, trouvées dans d’autres blogs avant mon départ, notamment le blog d’Alice Tippy.

Mercado bom sucesso

Ce marché proche de la Casa da Música rassemble de nombreux stands de nourriture, pour manger « sur le pouce ». Des espaces pour manger sont communs à tous les stands, qui répondent même aux demandes des végétariens (vegan je ne suis plus sûre). Après avoir longuement hésité, nous avons opté pour de petits sandwichs de cochon de lait et des bières. Les sandwichs avaient l’air petits, mais nous n’en avons mangé chacun qu’un seul, et ça nous a suffi comme dîner ! Je recommande ce marché pour la diversité des mets proposés.

Praça Bom Sucesso 74-90, 4150-145 Porto, Portugal

Hamburgueria DeGema

Vous me connaissez, chaque fois que je vais quelque part, j’ai ma tradition : je mange un burger. A Porto, nous avons été au Hamburgueria DeGema. Assez branché et jeune, l’adresse proposait 9 burgers différents de mémoire. C’était bon sans être transcendant (oui je commence à être exigeante avec les burgers haha), mais c’est bien sûr mieux que ce que vous pouvez trouver dans les petits fast-foods de kebab/burgers. Prix légèrement élevé pour la qualité et quantité cependant.

Hamburgueria DeGema sur TripAdvisor

249, Rua do Almada, 4700-312 Porto, Portugal

Celta Endovélico

Attention mesdames et messieurs, voici l’adresse la plus originale et la plus atypique de tout notre séjour portugais : le Celta Endovélico, un restaurant celte comme son nom l’indique ! Vous pourrez goûter à un très large choix de tapas portugaises et de bières, entourés de posters, casques et tout autre objet de déco ou costumes qui vous feront croire dans un autre lieu et une autre époque. Nous avons bien aimé notre repas là-bas, les tapas étaient bonnes et le concept insolite. Ambiance garantie ! (et pas mal pour les Bretons en mal du pays j’ai envie de dire haha)

Celta Endovélico sur TripAdvisor

680, R. do Bonjardim 680, 4000-124 Porto, Portugal

Mesa 325

Le meilleur pour la fin, avec mon adresse préférée de Porto ! Le Mesa 325 est une adresse un peu excentrée mais qui était proche de notre logement. Nous y avons pris un excellent brunch pour des prix très abordables. Je vous montrerai des photos dans un prochain article tellement le lieu était beau et le serveur sympa !

Mesa 325 sur TripAdvisor

4300 096, Av. de Camilo 325, 4300-066 Porto, Portugal

Voici une carte qui recense les monuments et/ou lieux à voir et à visiter (en vert), quelques adresses shopping trouvées dans d’autres blogs et qui peuvent vous intéresser (en mauve) et des bonnes adresses, les miennes et d’autres que j’avais trouvées avant de partir (en bordeaux).

Vous pouvez cliquer sur les différentes épingles pour faire apparaître les infos, et cliquer sur l’icone à gauche de la barre supérieure de la carte pour faire apparaître la liste des lieux épinglés 🙂

Epinglez-moi sur Pinterest !

Cet article comporte des liens affiliés. Ils ne changent rien à l’intégrité de mes avis donnés ici.