Photographie, Tests

Test : la création d’un livre photo avec Cheerz + CONCOURS

« Passer du virtuel au réel », j’en ai fait une priorité dans ma vie perso et pro. C’est une des raisons pour lesquelles j’essaie au maximum de rencontrer IRL (in real life) les personnes avec lesquelles je discute le plus via ce blog et dans mon activité de photographe, et une des raisons pour lesquelles je souhaite donner vie « pour de vrai » à mes photos de voyage. A l’instar du livre photo réalisé chez Saal Digital il y a 2 ans, j’ai voulu réitérer l’expérience avec mes photos d’Albanie et chez un autre imprimeur car je n’étais pas totalement satisfaite de Saal. J’ai choisi Cheerz cette fois, dont j’utilise déjà les services depuis déjà 5 ou 6 ans pour mes photos perso, soit bien avant la création du blog. Je vous montre ici le premier livre photo que j’ai réalisé avec eux (et mon premier produit Cheerz avec des photos « pro », pas juste perso) et vous donne mon avis sincère dessus.

Cheerz et mes premiers souvenirs imprimés

J’ai connu Cheerz pendant mes premières années en France métropolitaine, et la première fois que j’ai sauté le pas et fait imprimer des photos chez eux, c’était en 2014. Après mes premières vraies vacances, entre les derniers oraux de concours et les résultats des concours (d’école d’ingénieur). Bon, il y a beaucoup de « premières » fois dans ces deux phrases, mais vous avez compris : Cheerz et moi, c’est une longue histoire. Que ce soit pour la famille, les amis ou moi-même (bien sûr), Cheerz m’a beaucoup accompagnée pour créer des « vrais » souvenirs sur papier glacé avec des tirages rétro, des magnets ou encore des calendriers.

Il y a deux ans, j’ai eu l’occasion de tester les livres photo de Saal Digital, mais n’en ayant pas vraiment été satisfaite, je cherche à tester d’autres imprimeurs de livre photo. Ce sont les raisons pour lesquelles j’ai contacté Cheerz. Ils ont accepté de m’offrir un bon d’achat pour la création d’un livre photo, et j’ai négocié quelque chose pour vous, à retrouver à la fin de l’article 😉

Conception du livre photo

Chez Cheerz, la conception d’un livre photo, ou plutôt album photo, peut se faire en ligne sur le site de Cheerz, ou sur votre téléphone grâce à leur appli (Android ou iOS). L’avantage de l’app web et mobile est que vous pouvez enregistrer votre création en cours sur votre ordi ou votre mobile, et le reprendre sur l’un ou l’autre plus tard.

L’app est très intuitive donc si vous ne connaissez pas Cheerz, vous n’avez qu’à vous laisser guider. Il faut tout d’abord choisir le  type d’album (couverture souple, couverture rigide, couverture à fenêtre, ouverture layflat, yearbook), puis le format et les options (forme de fenêtre, type de papier, etc). Vous arrivez alors sur la page de conception. Après avoir téléchargé vos photos sur l’app, c’est très simple : il suffit de choisir le design de la couverture, mettre un titre, puis de glisser les photos sur chaque double-page et une mise en page par défaut les organise. Vous pouvez changer cette mise en page en choisissant dans la liste proposée. Il est également possible d’intégrer titre et textes dans l’album, suivant les mises en page, avec 3 polices d’écriture au choix.

Chaque album a un nombre de page défini au départ, mais il est possible d’ajouter des doubles-pages supplémentaires. Sur mon album, j’ai pu mettre en tout 60 pages (soit 30 double-pages), sachant qu’au départ il y avait 26 pages (13 double-pages). Chaque double-page supplémentaire est comptée 1,80€ TTC (ou 2,20€ à un moment, je ne sais pas pourquoi j’ai eu une différence de tarif ?).

Mon avis sur l’app Cheerz (web)

L’app est très intuitive je trouve. On choisit son produit, les options (pour les albums : format, type de papier), on arrive sur la page de conception, on télécharge nos photos depuis l’ordi / le téléphone ou les réseaux sociaux directement, on choisit le type de couverture + le titre, et hop ! on glisse les photos sur les pages directement. Rien à dire sur ça : c’est intuitif et fluide.

Cependant, je me suis retrouvée assez bridée par les possibilités de l’app. Comme je l’explique avant, il y a des mises en pages et des polices prédéfinies, et le choix n’est pas très large. Je dirais qu’il y a entre 4 et 6 mises en page suivant le nombre de photos sur une double-page, et j’aurais aimé au moins pouvoir faire la symétrie de certaines mises-en-page, ou remplacer des zones de textes par des zones photo, et vice versa.
J’ai également eu un souci avec l’option « papier lustré » proposée dès le départ et à la fin de la conception du livre, avant de l’ajouter au panier. Il est normalement possible de modifier votre création à n’importe quel moment si la commande n’est pas encore passée, même si la création est déjà dans le panier. Cependant, lors de mon premier test, je n’ai pas réussi à retirer l’option « papier lustré » ajouté à la fin de la conception. J’ai donc du recommencer toute la conception depuis le début.

Conception un peu difficile car je pensais avoir les mêmes possibilités que sur le logiciel Saal Digital. Néanmoins, pour un album personnel, avec de simples souvenirs, ça ne m’aurait pas posé de souci puisque je ne me serais pas pris la tête avec des mises en page particulières. Encore une fois, c’est mon avis selon mon expérience et mon utilisation 🙂

Produit fini et avis global

Le délai de livraison vous est laissé au choix. Personnellement, j’ai choisi la livraison en 7 à 9 jours et ai été livrée avant, plutôt en 4-5 jours (je ne saurais dire combien exactement car je n’étais pas chez moi quand il est arrivé). Le colis était bien fermé, légèrement écorné, sûrement parce que le facteur a du forcer un peu pour qu’il rentre dans notre minuscule boîte aux lettres. Un peu anxieuse, j’ai tout de suite vérifié l’état du livre : bonne surprise, il n’avait rien et n’était pas écorné ! Très bon point déjà, le livre est robuste.

Comme je vous l’ai expliqué précédemment, j’ai choisi un album photo à ouverture layflat (pour ouverture à plat) au format portrait, soit 21x27cm. J’ai hésité avec le format paysage, car c’est le format plus traditionnel pour des albums photo. Cependant après quelques essais en paysage puis en portrait, j’arrivais plus facilement à rogner et disposer mes photos à ma convenance. De plus, j’aime de plus en plus le format portrait, qui me fait beaucoup penser aux magazines, que j’aime feuilleter depuis toujours. D’ailleurs, c’est pour ça que j’ai choisi ce type de couverture (la « couverture parisienne » selon Cheerz), ça me rappelle les magazines et beaux livres ! Je suis particulièrement satisfaite du rendu de la couverture par ailleurs. A l’intérieur, les pages sont dont très épaisses car chaque double-page n’est en fait qu’une feuille pliée en deux, et elles sont toutes accolées avec la précédente et la suivante, et elles sont également bien opaques, on ne voit pas les photos des pages précédente et suivante en transparence. La couverture est également épaisse et robuste, avec un logo Cheerz discret dans un coin de la 4ème de couverture.

Il y a tout de même quelques points à améliorer et dont je ferai part à Cheerz.
Tout d’abord, en recevant le livre, j’ai remarqué que certaines couleurs (bleus et verts) de mes images ne ressortaient pas comme sur mon écran. C’est très léger, et très honnêtement, pour des albums de vacances ou des photos perso, ça ne se verrait absolument pas et ça ne me gênerait pas. Tout dépend donc du type de photo que vous faites imprimer, et pour quelle utilisation.
Deuxième point : le lay flat. Je remarque un décollement de certaines pages accolées au niveau de la « reliure » à cause de la côte rigide du livre. Pour l’instant, j’ai 2 ou 3 pages qui se décollent entre elles d’environ 1cm sur la largeur du livre. A voir si à terme ça se décolle plus que ça ou pas. Je note aussi certaines pages ou la rainure du layflat a déjà un peu vécu (vous voyez un papier qui se « déchire » à force d’être plié dans un sens puis l’autre, et ou on voit le blanc du papier apparaître ?) alors que j’ouvrais l’album pour la première fois. J’ai ça sur 2 double-pages. Rien de grave ni de très très visible, mais en comparaison du Saal Digital où ça ne le fait nulle part, ça m’a sauté aux yeux.

De manière générale, je tiens à dire que je suis assez satisfaite de l’album. Il est, je trouve, de meilleure facture et avec un bien meilleur rendu en terme de photo que Saal Digital. C’est un album qui a un bon rapport qualité/prix, même si je suis consciente que c’est tout de même un investissement (ici, un montant total de 60 à 70€ pour 60 pages d’album photo en layflat). Je le recommande pour un cadre personnel et familial pour lequel on n’est pas trop exigeant sur la conception (mise en page, polices, espaces textes) ! Pour ce qui est de photos professionnelles (book par exemple), je pense qu’on peut trouver mieux, surtout pour la précision du rendu colorimétrique 🙂 Je vous tiens évidemment au courant de mes prochains tests, et lorsque j’aurais trouvé quelque chose qui me satisfasse entièrement !

Vous trouverez dans cet article dédié aux livres photo de Saal Digital des conseils généraux pour concevoir un livre photo.

// Concours //

Puisque je suis satisfaite de Cheerz, j’ai contacté l’équipe pour vous organiser un concours !*

À gagner : 1 livre photo, à gagner sur mon compte Instagram et 1 lot à gagner sur ma page Facebook

Pour participer :

Les participations sont ouvertes jusqu’au jeudi 16 mai 2019 à 21h (heure métropolitaine) aux personnes résidant en France métropolitaine.
Deux façons de participer cumulables pour maximiser ses chances :

  • Sur Instagram :
    • Suivre le compte @vaienvadrouille et le compte @cheerz
    • Commenter sous la photo du concours en me disant quelles photos vous souhaiteriez imprimer en livre photo
    • 1 chance supplémentaire par personne taguée en commentaire (pas de limite de tag)
  • Sur Facebook : 1 autre chance de gagner
    • Suivre la page Vai en vadrouille et la page Cheerz
    • Commenter sous la photo du concours en me disant quelles photos vous souhaiteriez imprimer en livre photo
    • 1 chance supplémentaire par personne taguée en commentaire (pas de limite de tag)

Vous n’êtes pas obligé.e.s de participer sur les deux réseaux sociaux à la fois, mais si vous le faites, vous avez plus de chance de gagner 😉

Le ou la gagnant.e sera désigné.e par tirage au sort (sous réserve de respecter les conditions de participation) et les résultats seront annoncés sur chaque réseau social concerné et ici le vendredi 17 mai 2019.

Bonne chance à toutes et à tous !

PS : j’ai également 2 codes de réduction :

– un code de parrainage pour obtenir -5€ sur votre première commande (ce code m’offre également 5€ pour chaque parrainage effectué) : VAIK00

– un code pour avoir -5€ sur votre première commande également (mais si vous ne voulez pas être parrainé ni que je gagne 5€ 🙁 )  : VAI5

Epinglez-moi sur Pinterest !