Babillages

Babillages #19

Hello hello, les Babillages sont un peu en avance ce mois-ci, car on attaque une nouvelle « année » dès dimanche avec une avalanche d’articles ! Aujourd’hui, pas de vadrouilles mais des partages « culture », on y va ?

PS : si vous les avez loupés, les Babillages de juillet étaient trèèès riches, et j’y parle de vadrouilles !

Cinéma – Happiness Road

Ce mois-ci, nous avons été au cinéma voir un film d’animation taiwanais de Hsin-Yin Sung : Happiness Road. Le topo : on suit Tchi, une Taiwanaise expatriée aux Etats-Unis mais qui perd sa grand-mère et revient au pays pour les obsèques. Elle redécouvre sa famille, sa maison, sa ville, son pays. Ce qui l’a fait fuir à l’étranger, et ce qui lui manque profondément.

Les images sont relativement sobres et dépourvues de détails, et la fin n’est pas vraiment une fin en soi, mais j’ai vraiment beaucoup aimé ce film, pour plusieurs raisons. D’une part, parce que plusieurs situations ont particulièrement résonné en moi, car j’ai vécu les mêmes. Ce sont des situations que, je suppose, beaucoup voire tous les expatriés doivent connaître. Celle où on se trouve tiraillé entre l’amour de son pays qui nous manque, et le rejet de certaines idées, idéaux, attitudes qui lui sont propres. D’autre part, je trouve que tout cela est abordé avec beaucoup de justesse. Il n’y a pas d’excès ni de « sous » représentation. Les réactions, les expressions, les couleurs : tout est très juste. Je n’ai pas de meilleur mot. Enfin, il y a la langue. Qu’est-ce que j’étais contente d’entendre du mandarin ! C’était ma LV2 au collège-lycée, et j’ai même fait un voyage linguistique d’un mois en Chine. J’aime beaucoup cette langue (et de manière générale j’aime apprendre les langues), et j’étais donc très contente de la retrouver là après 6 années sans pratiquer.

Si vous aimez les films doux, sensibles, subtils et qui font réfléchir, vous devriez passer un bon moment devant Happiness Road 🙂

Série – The Crown

J’ai profité de la quiétude d’août et de pouvoir rentrer relativement tôt pour regarder un épisode de série chaque soir après le boulot. J’ai choisi The Crown (sur Netflix), que nous avions déjà essayé de commencer ensemble avec l’Amoureux, un soir où nous étions fatigués (nous n’avions donc pas fini le premier épisode). Je savais que c’était le genre de série que j’aime donc j’ai réessayé de la regarder, et BINGO ! J’ai vraiment, mais vraiment adoré cette série !

C’est très simple : je suis un peu fan de la famille royale (complètement à fond pour les mariages de Kate et Meghan, gaga à chaque naissance ou événement marquant des enfants, etc). Mais on pourrait dire que je suis une fan superficielle, parce que ne connais rien de la monarchie anglaise, son histoire, son fonctionnement, et surtout, à part la Reine, William, Harry et leurs familles, je ne connais personne. Grâce à cette série, j’ai énormément appris : sur le règne et l’évolution de la reine Elizabeth II, de son père et son oncle, sur la monarchie anglaise vue de l’intérieur, sur le protocole, sur la vie de couple de la Reine, etc. En regardant la série, je faisais des recherches en parallèle sur les événements des épisodes, et franchement, je regrette que les cours d’histoire ne se fassent pas tous comme ça car on retient beaucoup mieux haha.

Si vous n’êtes pas particulièrement fan de la famille royale brittanique mais que vous aimez les séries historiques/réalistes orientées politique, bien réalisées, et avec un très bon jeu d’acteur, je vous la recommande également. L’actrice principale, Claire Foy (qui incarne la Reine Elizabeth II), est absolument incroyable et je la trouve tellement belle. Mais apparemment, Netflix a prévu bien des changements pour la saison 3, espérons que ça soit au moins aussi bien…

Aussi, si vous voulez commencer une série sans avoir à regarder 80 épisodes, c’est idéal aussi puisqu’il n’y a pour l’instant que 2 saisons de 10 épisodes 😉

Bref, je valide les 2 premières saisons à 100% et j’attends la suite avec impatience !

Le mail dont tu es le héros

Enfin, je tenais absolument à vous parler d’un tout nouveau concept créé par Lyl, une fille que je suis sur Twitter et qui me fait toujours mourir de rire, et Charline du blog Petit Papier. Lyl a créé il y a un an « The Straymail », un mail mensuel sur une destination différente à chaque fois, et qui regroupe toutes les informations pour organiser un voyage là-bas, sur la base de plusieurs articles de blogueurs (carnets de voyage, guides, bonnes adresses, etc). En gros, elle regroupe la crème des articles de blogs sur une destination, les met en forme pour donner une cohérence et ordonner, et vous envoie tout ça avec beaucoup d’amour par mail.

Cette fois, elle a décidé d’aller plus loin, et de lier l’utile à l’agréable… euh non, l’agréable au jeu !
Vous vous souvenez des livres « dont tu es le héros » pour les enfants ? Ceux où on décide de la suite de l’histoire, de ce que doit faire le héros en nous rendant à telle ou telle page selon la suite qu’on choisit ? Eh bien cette fois, Lyl a eu l’idée de faire la même chose. Le scénario : on incarne un voyageur qui part autour du monde et… bien sûr je ne vous raconte pas la suite !

Si tu as compris et que tu as hâte d’y jouer, ou au contraire que tu n’as rien compris, clique ici pour en savoir plus et t’inscrire pour recevoir le premier mail et le début de l’histoire.

PS : le but du jeu ? Ne pas mourir en cours de route !

PPS : racontez-moi votre fin, et dîtes-moi si vous tombez sur un de mes articles 😉

Paresser avec Mila

Les week-ends à Paris, ça ressemble à ça : ramener de la tomme aux fleurs sauvages du marché le samedi matin, manger du sorbet de coco, travailler sur l’ordinateur, et finir par observer Mila dormir, ses patounes, ses oreilles et ses grands yeux verts, loin de l’agitation de ses heures de jeu ! Les vadrouilles c’est bien, mais rester chez soi et avoir de la bonne compagnie en travaillant ou en ne faisant rien, c’est tout aussi bien.

Récap des articles du mois

Voici toutes les infos pratiques pour voyager à Lisbonne d’après des conseils lus par-ci par-là et d’après ma propre expérience là-bas (à retrouver dans mon carnet de route à Lisbonne). Lisbonne est une destination très accessible et que je recommande pour un long week-end. Je vous parlerai également des lieux à visiter, même ceux que je n’ai pas pu voir, et de mes bonnes adresses lisboètes !