Babillages

Babillages #18

Hello world! Je sais que vous êtes pour la plupart en vacances ou loin des réseaux sociaux et des blogs, mais au cas où, voici mes Babillages de juillet (qui débordent un peu sur août) 🙂

Canicule à Bordeaux

Nous avons passé le week-end du 7 juillet à Bordeaux, profitant de l’appartement de ma soeur comme d’habitude pour prendre un peu de soleil et d’air marin. Sauf que cette fois, Madame Canicule a décidé de s’inviter toute seule (chez tout le monde) ! Moi qui pensais passer l’après-midi à la plage à Lacanau, j’ai du revoir mes plans, surtout que nous n’avions pas de parasol et que l’Amoureux en a besoin pour sa peau. Quoi de mieux donc pour échapper à la chaleur écrasante qu’un musée ? Direction donc… la Cité du Vin bien sûr ! Nous avons faire la visite « Il était une fois la Cité du Vin » qui est assez chère pour ce que c’est (je l’ai trouvée intéressante parce que c’était en rapport avec mon boulot, mais je pense qu’autrement j’aurais été déçue, comme c’est le cas pour l’Amoureux), mais l’expo permanente par contre vaut largement le détour malgré le prix. Il vaut mieux avoir le temps également parce que le contenu est très riche et diversifié. Le meilleur plan est d’y aller avec le Bordeaux Métropole CityPass avant midi, auquel cas l’entrée est gratuite 😉

Nous avons passé le dimanche au Jardin de ville, à lire et à ne rien faire de particulier. Et évidemment, les deux jours, nous avons engloutis beaucoup de glaces et sorbets ! Un bon petit week-end repos en somme, comme on s’en accorde assez peu finalement. Ca nous a fait beaucoup de bien 🙂

Le célèbre miroir d’eau devant la Place de la Bourse à Bordeaux

Coupe du Monde 2018 – Merci les Bleus !

12 juillet 1998. A 3 ans, j’étais beaucoup trop petite pour comprendre et me rappeler de quoi que ce soit. Par contre, je peux vous dire que je me souviendrai de ce 15 juillet 2018. La deuxième victoire des Bleus à la Coupe du monde de football. La victoire de cette nouvelle génération qui n’a pas pu s’approprier ou bien, à l’image de M’bappé, n’était pas encore là pour 98.

J’étais à Paris avec l’Amoureux et mon meilleur ami, et nous avons été dans un bar où — je n’arrive toujours pas à croire que c’est possible — il y avait encore beaucoup de place, jusqu’à une demi-heure avant le match ! C’était très intense tout le long, et au coup de sifflet final, explosion de joie et de bières, j’ai couru dans la rues en agitant un drapeau, on a rejoint la place de la République puis les Champs-Elysées en métro. Heureusement nous y étions assez « tôt » après la victoire, donc je n’ai pas vu ni été prise dans les débordements. Tout n’était que liesse et communion (de ce que j’ai vu, et parce que je n’étais pas seule – si vous avez Twitter, vous avez du voir que toutes les femmes n’ont pas été très tranquilles ce soir là). J’ai trouvé ça beau, vraiment. Evidemment, on aimerait que ce genre de joie débordante arrive plus souvent, mais que voulez-vous. Déjà réjouissons-nous lorsque ça arrive, c’est un bon début 😉

Bref, merci les Bleus de nous avoir fait rêver et de nous avoir rassemblés !

Cinéma – Les Indestructibles 2

Le lendemain de la victoire des Bleus, nous avons été au cinéma ! (et ce n’était sûrement pas la meilleure idée quand on sait l’inefficacité dont j’ai fait preuve ce jour-là au bureau haha). Nous avons fait les grands enfants, et avons été voir les Indestructibles 2 ! Je me souviens encore lorsque le premier est sorti il y a 14 ans (oh mon dieu je me sens vieille d’un coup), on avait déjà adoré avec ma soeur, et on avait des petits gadgets à l’effigie des personnages.

Je me demandais ce qu’allait donner un film comme ça à mon âge. Je suis généralement bon public, mais je peux très facilement m’ennuyer ou être focus, concentrée sur des détails qui me dérangent. Là, ce n’était pas du tout le cas, à mon grand soulagement ! J’ai ri du début à la fin, comme toute la salle, et j’ai vraiment passé un bon moment. Alors bien sûr, le scénario est prévisible, mais j’ai eu une bonne dose de rire et de retour en enfance, et rien que pour ça, je vous conseille d’aller le voir 😉

Expo – teamLab à la Villette « Au-delà des limites »

J’ai profité de mes quelques week-ends passés à Paris (assez rares finalement pour le souligner) pour profiter des expos estivales. La première, c’est une expo qui fait partie de l’ensemble d’expositions et événements « Japonismes ». Elle a lieu à la Grande Halle du parc de La Villette : l’expo « Au-delà des limites » par le collectif teamLab. J’en ai profité pour y aller avec Roz du blog La vie en Roz, et sa famille. Une chouette sortie pour rencontrer une « copine Instagram » 🙂

teamLab (on va appeler l’expo comme ça, c’est plus simple) est une exposition immersive. Il y a plusieurs espaces avec des projections pour la plupart interactives. La plue connue est celle qui est sur les affiches de communication, mais personnellement, ce que j’ai préféré, c’est le premier espace : on y croise des animaux colorés, des fleurs, des papillons, qui sont en fait des scans de coloriages du public qui « prennent vie » et bougent comme les animaux en question (grenouilles qui sautent par exemple) ! Evidemment, je n’ai pas pu résister et ai contribué avec une fleur. A ce sujet, je vous conseille de ne pas faire de fleur, parce qu’elles apparaissent par bouquet et donc quasiment impossible de retrouver sa fleur…

Voilà voilà, c’est une expo que je conseille vraiment ! L’entrée est chère je conçois, mais ça vaut le coup 😉 (et c’est parce que les équipements audiovisuels installés sont nombreux et très chers – je bosse dans le domaine donc je connais un peu les prix et les problématiques d’intégration 😉 )

A voir jusqu’au 9 septembre 2018 – Plus d’informations ici

Lyon entre orage et canicule

Deuxième week-end vadrouille du mois, à l’opposé de Bordeaux géographiquement : direction Lyon ! Vous savez sûrement que j’ai étudié quelques années à Grenoble, et Lyon est donc une ville que j’ai déjà visitée plusieurs fois puisque c’est la grande ville la plus proche (1h30 de TER). Cependant, je ne m’en lasse pas et surtout, pour une fois, j’y restais « longtemps », c’est-à-dire plus qu’une journée !

Je ne vais pas vous raconter ce week-end ici car j’ai prévu de le faire dans un petit article, mais je peux vous dire que c’était un week-end très agréable et que je ne pensais pas prendre autant de photos ! J’en ai publié quelques unes sur les réseaux sociaux, et sur Twitter elles ont été retweetées presque 90 fois, c’est énorme pour moi !

Expo – Klimt (et Hunderwatsser) à l’Atelier des Lumières

Deuxième expo immersive à Paris, et dont on a beaucoup parlé au début : ça se passe à l’Atelier des Lumières. Certes, je n’y suis pas allée en juillet mais hier (donc en août), mais j’ai préféré partager ça ici quand même car j’ai fait une longue story hier soir sur cette expo.

L’exposition, ou plutôt l’ensemble des expositions dure en tout 1h. La plus longue expo est sur Gustav Klimt et dure 40min, et les 20 autres minutes se partagent entre une expo sur Hundertwasser (un peintre et architecte viennois disparu en l’an 2000) et une oeuvre contemporaine, Poetic AI.
J’ai beaucoup aimé Poetic AI, créée à partir d’algorithmes et complètement immersive grâce à une bande-son intense et avec beaucoup de basses (qui font vibrer le mobilier où on peut s’asseoir), ainsi que l’expo Hundertwasser. Je ne connaissais pas cet artiste mais je trouve ses oeuvres « accessibles » avec ses couleurs éclatantes, ses formes élémentaires et ses sujets reconnaissables (pas trop abstrait). J’ai eu une pointe de déception pour Klimt en revanche, de par la longueur et la lenteur des débuts de chaque partie, et des transitions pas très bien finies d’après moi. Par contre j’ai adoré la bande-son, à base de musiques classiques (Chopin, Beethoven, Malher, Rachmaninov, etc.)

Enfin, j’ai trouvé un très chouette livre à la boutique de l’Atelier des lumières : un Guide de Paris en bandes dessinées ! Ludique, graphiquement très réussi et insolite, il vous donnera envie de découvrir la capitale à travers ses histoires en BD, et ses anecdotes 🙂

A voir jusqu’au 11 novembre 2018 (et 31 août pour Poetic AI) – Plus d’informations ici

Guide de Paris en bandes dessinées disponible à la Fnac

Etude de marché – Boutique en ligne sur le blog

Au cas où vous n’auriez pas vu l’information passer dans le dernier article, j’ai un projet de boutique en ligne de tirages d’art (photos) sur le blog ! 😀

Avant toute chose, je lance une étude de marché pour pas me lancer droit dans le mur, donc si vous avez 2min pour me donner votre avis (intéressé ou non intéressé, je prends tout !), vous me serez d’une très grande aide. Pour cela, il suffit de répondre à ce questionnaire anonyme (à moins que vous souhaitez être au courant de la suite, auquel cas il faut me laisser votre mail pour que je vous donne des nouvelles 🙂 ).

Merci, merci, et encore merci d’avance pour vos avis !

Le questionnaire est disponible jusqu’au mercredi 8 août à 23h59 (heure métropolitaine).

Lien du questionnaire

Récap des articles du mois

Porto est une destination que nous avons vraiment adoré (d’ailleurs nous y retournerons, c’est sûr !), très accessible et parfaite pour un long week-end. Voici mon cityguide et quelques bonnes adresses, le tout d’après des conseils glanés avant notre départ et d’après notre propre expérience là-bas (à retrouver dans mon carnet de route à Porto). Si toutefois vous ne trouvez pas réponse à vos questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire 🙂

Voici toutes les infos pratiques pour voyager à Gand d’après des conseils lus par-ci par-là et d’après ma propre expérience de 3 jours là-bas. Gand est une destination vraiment très accessible en train depuis Paris et le nord de la France, et que je recommande pour un long week-end. Je vous parlerai également des lieux à visiter, même ceux que je n’ai pas pu voir, et de mes bonnes adresses gantoises !