Lifestyle

Ma rentrée 2017 : réflexions et projets

Après une longue période d’absence, me voici de retour pour vous parler à nouveau ! Ces derniers temps, j’étais assez occupée et préoccupée, et n’était pas en disposition de rédiger les nombreux articles que j’avais prévus. J’ai choisi de mettre le blog de côté un moment pour réfléchir à plusieurs choses pour lesquelles j’avais besoin de leur consacrer tout mon temps. Je vous livre ici quelques uns de mes sujets de réflexion, ainsi que mes projets pour l’année à venir 🙂

Spoiler : non je ne me marie pas (en tout cas pas encore au programme), si c’est ce que vous avez cru avec la photo ci-dessous haha !

La fin des études, et ensuite ?

Comme je vous l’expliquais dans les derniers Babillages, cette année je fais ma dernière rentrée universitaire. Elle a eu lieu lundi et introduit mon dernier semestre d’études, qui se termine en février. La fin des études. Déjà. Ou « enfin », à votre convenance. Pour ma part, c’est plutôt « déjà » qui prévaut ici. Je dois déjà réfléchir à l’après, bien qu’il ait lieu dans 6 mois, parce qu’on m’a fait une offre d’emploi et que je dois y répondre.

Le CDI, le parcours classique d’un ingénieur

Cette offre, c’est un CDI pour un poste de cadre en région parisienne dans un grand groupe mondial de la construction et des concessions. Un peu le graal de tout jeune diplômé qui sort d’école d’ingénieur en somme, avec tous les avantages qui rendent la vie confortable et aisée. Cependant, les derniers mois m’ont fait réfléchir. Le travail en soi ne me fait pas peur, les responsabilités non plus, c’est ce que je suis venue chercher en faisant un stage dont ce type d’offre n’est que la continuité. Ce qui me fait peur, c’est de ne pas être dans la ville dans laquelle j’aimerais vivre (à savoir Lyon, ville que j’affectionne depuis pas si longtemps que ça en comparaison de Paris), et surtout le fait de potentiellement ne plus avoir de temps libre. Du temps pour le blog, mais surtout du temps pour moi, pour mes envies de voyage et mes passions, en particulier la photographie.

J’ai donc songé à me mettre à mon compte, pas forcément dans un domaine en lien avec mon diplôme d’ingénieur-manager. Après tout, pour être manager, il faut une équipe, et être freelance est complètement antinomique. Cependant, développer certaines compétences dans le domaine du numérique est chose aisée de nos jours, et on va dire que j’ai quelques facilités avec certaines technologies grâce à ma formation d’ingénieur. J’ai réfléchi à être freelance pour organiser mon temps et ma façon de travailler comme je le voulais, et avec les clients que je voulais. Être freelance, c’est la liberté totale. Avec toutes ses déconvenues, notamment la recherche de clients et la création de son propre portfolio. Autant de déconvenues que j’étais prête à « encaisser » et surmonter après ces quelques mois de réflexion. Je voulais m’affranchir des « codes » du travail tel qu’ils sont encore largement répandus, surtout dans les grands groupes comme celui dans lequel j’ai fait mon stage.

Cependant, mon esprit « de combattant » prend cette opportunité de CDI comme une manière de challenger cet aspect rebelle qui ne veut pas se « soumettre ».
Mon esprit un peu utopiste avec des aspirations à changer le monde voit dans cette opportunité l’occasion de distiller sa petite goutte dans cet océan qu’est le grand groupe pour lequel je travaillerais si j’accepte.
Mon esprit rationnel prend cette offre comme une chance d’aligner les quelques années d’expérience qui m’ouvriront les portes aux postes à Lyon.
Mon côté rêveur n’oublie cependant pas qu’il a besoin d’évasion, notamment grâce à la photographie et aux autres menues activités qui me permettent de m’astreindre à ce monde très technique et masculin.

La place de la photographie dans mes projets

Pour toutes ces raisons, je vais finalement accepter cette offre (car en soit, le poste qu’on me propose me plaît tant sur le boulot que sur les clients avec lesquels je travaillerais), mais également accorder une place à la photographie, pour ne pas me perdre dans le travail comme je l’ai fait en entrant en classe prépa. J’avais alors arrêté complètement le piano et ce fut plutôt rude et difficile après 9 années de pratique, et ça m’a même fait déprimer un peu.

C’est également parce que je trouvais que je ne consacrais pas assez de temps à mon évolution en photographie que j’ai mis le blog de côté ces derniers temps, afin de prendre du recul un moment et arrêter d’enchaîner des articles avec des photos qui ne me plaisaient plus forcément, en particulier en terme de traitement. C’est ce qui constitue le plus gros blocage que je fais lorsque je m’imagine photographe : ce manque de pratique personnelle et de véritable recherche me font me sentir illégitime dans le milieu photographique.

Avant de prendre une quelconque décision d’ordre professionnel, j’ai donc voulu y remédier et j’ai commencé à (re)prendre du temps pour expérimenter de nouvelles choses en photographie, avec des résultats plus ou moins satisfaisants, et j’ai eu l’occasion de faire quelque chose qui me tente depuis quelques temps : la photographie de mariage. En effet, j’ai pu couvrir en partie un mariage la semaine dernière. Celui d’un ami très proche et dont la mariée m’a fait pleinement confiance pour immortaliser ce jour si précieux pour eux. Cette journée était si parfaite et si intense, que j’ai envie de continuer. Je suis d’ailleurs en train de traiter ces photos, et je continue à expérimenter de nouveaux traitements. C’est exactement ce qui me manquait ces derniers mois dans ma pratique photographique, et ça me rend tellement heureuse et productive dans les autres « domaines » de ma vie !

Cela me plaît énormément et j’ai choisi de continuer à m’accorder du temps pour la photographie, y compris professionnellement. J’ai donc décidé, si possible, si je trouve des gens intéressés, de continuer cette activité de photographie en parallèle du CDI, en activité secondaire. Je lance donc doucement mon activité de photographe, histoire de voir comment je vais m’y prendre (même si j’ai déjà une idée administrativement parlant), et surtout si je trouve des gens qui m’accorderont eux aussi leur confiance. D’ailleurs, si vous connaissez des gens qui se diront « oui » prochainement, qui veulent quelques photos d’eux et que mon travail vous plaît, n’hésitez pas à leur parler de moi 🙂

Enfin, pour ceux qui sont là pour les voyages uniquement et pas pour entendre parler de mariage, ne vous inquiétez pas, je dissocierai le blog et cette activité : donc un site différent et des comptes différents sur les réseaux sociaux ! Vous pouvez d’ailleurs d’ores et déjà me suivre sur le compte Instagram dédié @vaikehushanphotographie en attendant le site consacré à cette activité. On se retrouve là-bas pour mes photos mariage et lifestyle ? 🙂

RDV sur le compte Instagram @vaikehushanphotographie !

Et le blog cette année ?

Cette année, le contenu du blog sera sensiblement le même, à savoir : des voyages, des bonnes adresses (surtout à Grenoble pour l’instant), de la photographie et un peu de lifestyle.

Les voyages prévus pour l’instant se limitent à un voyage de quelques jours dans un mois (déjà !), j’ai tellement hâte d’y être et de vous en parler !
J’hésitais à vous laisser la surprise, mais il était aussi prévu que je rentre à Tahiti à Noël pour revoir mes parents. Cependant, pour des raisons indépendantes de ma volonté (pour rien vous cacher, l’université veut raccourcir les vacances de Noël), ce projet de retour chez moi pourrait être avorté. Je croise fort les doigts parce que mine de rien, mes parents et ma famille me manquent, et en plus j’aimerais bien pouvoir vous reparler de mon pays.

Les mois à venir seront intenses du côté étudiant, donc il est prévu qu’à part le voyage dans un mois, je ne bouge pas de Grenoble. C’est donc sans surprise qu’en terme de bonnes adresses, Grenoble ait quasiment l’exclusivité pour les mois à venir. J’ai repéré pas mal d’adresses et j’ai des idées de cityguide, il me reste à tester tout ça, et à prendre le temps pour faire mes cityguides comme je les imagine 🙂

Pour la photographie, comme vous l’avez vu, j’ai inauguré cette catégorie en août, avec notamment des conseils. La suite est bien prévue et d’ailleurs le prochain article est rédigé, mais j’ai un problème avec Photoshop qui m’empêche de le publier pour l’instant, mais promis, dès que ce problème est réglé, vous aurez la suite de mes conseils photographiques !

Enfin, en lifestyle, les traditionnels Babillages continuent. Ce sont d’ailleurs les articles préférés pour beaucoup d’entre vous, et je vous remercie pour votre engouement pour cette catégorie toute particulière sur mon blog ! Aborder d’autres sujets que le voyage me fait vraiment plaisir, et si jamais l’envie me prend, je compte bien publier d’autres articles lifestyle par ici, et j’espère qu’ils seront tout aussi bien reçus que mes Babillages 🙂

Point important que j’aimerais souligner : puisque mon rythme étudiant et mon programme chargé en projets personnels est assez conséquent (je ne vous ai pas tout détaillé dans cet article), les articles seront généralement pas très longs et peut-être publiés à une cadence moins élevée que sur la période avril-juillet où j’avais beaucoup plus de temps. J’espère néanmoins que vous serez au rendez-vous pour me lire 🙂

Donc aucune nouveauté côté blog ?

Eh bien, si ! 🙂

Pour les changements à venir sur le blog, il y aura notamment une blogroll qui apparaîtra bientôt dans le menu tout en haut (celui avec les pages A propos, Contact et Mentions légales), avec mes blogs préférés et ceux que je suis régulièrement. Je vous préviendrai quand ce sera fait !

Ensuite, j’ai décidé de prendre en main mon compte Pinterest qui existe depuis les débuts du blog, mais dont je ne m’étais jusqu’alors jamais occupé ! Je suis en train de progressivement faire les visuels pour les articles qu’il serait intéressant d’y épingler, mais comme dit plus haut, tant que j’aurais pas réglé mon problème sur Photoshop, je pourrais difficilement avancer sur ce point. De plus, je dois encore bien réfléchir à l’organisation de mes tableaux pour arriver à quelque chose qui me plaise vraiment. Quoi qu’il en soit, vous pouvez d’ores et déjà vous abonner à mes tableaux ici pour suivre l’évolution et les nouveaux pins ajoutés !
En plus de Pinterest, je vais tâcher de redéfinir l’identité visuelle du blog sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et YouTube) et l’utilisation de chaque réseau.

Enfin, j’aimerais créer un genre de portfolio de mes photos sur le blog. Une page où il y aurait mes « meilleures » photos, celles que je préfère et qui donneront un aperçu global de mon travail. Pour l’heure je cherche comment m’y prendre, et comme pour tout le reste, je vous dirai quand ce sera fait !

Ces pérégrinations sont terminées, et je vous félicite pour les avoir lues jusqu’au bout ! J’imagine quand même que si vous l’avez fait, c’est parce que vous vous intéressez à l’humain qui se cache derrière ce blog, et pour cela, je vous remercie vraiment de me suivre comme ça et de me soutenir. C’est vraiment une joie immense de vous lire chaque jour, ici et ailleurs, vous n’imaginez pas à quel point !

Maintenant que toutes mes réflexions ont décanté et que j’ai retrouvé mon « rythme » à Grenoble, les publications sur le blog vont reprendre. Sur ce, je vous/nous souhaite une bonne nouvelle année de travail et d’épanouissement, et une bonne continuité dans les projets de chacun.