Lifestyle

Babillages #10

Ca y est, on peut dire que l’été est terminé avec la rentrée aujourd’hui. Le bon moment donc pour revenir sur le mois d’août, plus calme que d’habitude pour le blog. Je vous explique pourquoi et vous raconte mon mois comme d’habitude, et une fois n’est pas coutume, je sollicite votre aide pour un projet. Bonne lecture 🙂

Si vous êtes nouveau par ici, les Babillages sont mes articles mensuels pour vous parler de tout et de rien : de films, de livres, de bonnes adresses, d’escapades, de ce qui m’aura fait sourire, réagir ou réfléchir. J’en profite également pour faire un récap des articles publiés depuis l’édition précédente à chaque fois 🙂

Escapades en Haute-Loire

En début de mois, je suis retournée en Haute-Loire chez l’Amoureux, et ai encore fait un peu de tourisme. Ainsi, après l’escapade au Mont Mézenc, vous « risquez » d’entendre encore parler de ce département sur le blog !

Nous avons été faire un tour dans deux villages très mignons : Brioude pour voir sa fameuse église aux vitraux réalisés par un prêtre coréen, et Lavaudieu, un des « plus beaux villages de France ». Nous sommes aussi retournés au Puy-en-Velay (photo en tête d’article) qui est reconnaissable de loin grâce à des « excroissances » terrestres naturelles. Nous y avons visité deux sites, et avec tout ça, je vous publierai quelques escapades à faire en Haute-Loire dans les semaines à venir 😉

Une fin de journée dans les rues de Lavaudieu

Quelques jours en bord de mer

Décidément, les escapades d’août sont les mêmes qu’en juillet puisque l’Amoureux et moi sommes également retournés en Charente-Maritime, à Ronce-les-bains. J’en parlais dans les Babillages de juillet, avec notamment mon premier contact avec l’océan 😂 Cette fois, nous ne sommes allés qu’une fois à la plage car il n’a fait beau qu’un jour sur 4 et parce que je devais travailler pour mon rapport de stage (cf pavé plus bas). Nous avons quand même profité d’être là-bas pour visiter le Château d’Oléron et faire de l’accrobranche, une activité que j’adore parce que j’adorais grimper dans les arbres lorsque j’était enfant, mais qui à chaque fois me fait peur les premières minutes 😂 ! Je n’ai pas fait les parcours les plus difficiles, mais je me suis bien amusée. Enfin, pour finir les soirées, nous sommes allés admirer le coucher du soleil depuis la plage, avant de jouer au billard japonais. Et cette fois, j’ai réussi à faire un sans faute, le défi que je m’étais donné en juillet, vous vous souvenez ? 😉

Les cabanes de créateurs du Château d'Oléron à marée basse

Film – Moonlight

Il y a quelques jours, j’ai enfin vu le film Moonlight, Oscar du meilleur film 2017. Lorsqu’il est sorti au cinéma, je voulais le voir mais ai manqué de temps. C’est chose faite désormais. Ce film suit l’histoire de Chiron, un Noir Américain élevé par sa mère toxicomane et qui a l’impression d’être différent des autres de son âge à cause de son orientation homosexuelle. Relations humaines, passage de l’enfance à l’adolescence puis l’âge adulte, vie dans les « cités » aux USA, le sujet n’est pas évident, et n’apporte pas forcément de réponse aux questions qu’il pose, mais a le mérite de faire réfléchir.

J’ai beaucoup aimé la réalisation et le jeu des acteurs. Je suis restée un peu perplexe à la fin, mais l’Amoureux pense que c’est volontaire de la part du réalisateur de nous laisser avec des questions ou tout simplement un fait, une vie parmi tant d’autres.

Voici la bande-annonce, et je vous conseille le film si vous cherchez un « bon » film à regarder, un film qui fait réfléchir chacun à sa manière sur la condition des Noirs Américains gays.

Fin d’études… ou presque !

Ce mois-ci était un mois assez particulier, avec pas mal de travail. Pas pour le blog mais pour mes études. Pour vous situer un peu, je prépare un double diplôme ingénieur-manager à Grenoble et suis actuellement en stage de fin d’études en région parisienne. La fin du stage approche (il reste encore 3 semaines), mais la soutenance de stage a eu lieu la semaine dernière. Pour cela, j’ai travaillé pendant 2 semaines intensives sur mon rapport de stage et quelques jours ensuite pour préparer ladite soutenance. Je pense avoir rarement autant bossé (les dernières fois, ça devait être mes derniers partiels d’ingénieur en janvier dernier) et surtout réussi à mettre de côté TOUTES les distractions : séries, films, dessin, blog, piano, etc (sauf le sorbet les jours de canicule, question de survie !). Cette étape m’a remémoré que j’arrive à me concentrer sur l’essentiel et à travailler avec la pression. Mais cela aurait sûrement été différent et un peu plus difficile sans le soutien de l’Amoureux, de ma famille et de la sienne. Et de la vôtre, qui à chaque fois m’apportiez des encouragements vraiment très appréciés ici et sur les réseaux sociaux. Je tiens donc à vous remercier tous autant que vous êtes 🙂

Voici la raison de mon absence sur les réseaux sociaux et sur le blog dernièrement, et normalement, elle portera ses fruits lors du jury mi-septembre. Je ne parle pas souvent de mes études sur le blog, mais je trouvais qu’il était important de vous en parler maintenant, parce que c’est une étape « importante », et je sentais le besoin de vous expliquer un peu plus ce que je fais dans « la vie réelle ». Par ailleurs, même si je suis en train de terminer ce stage de fin d’études, les études ne sont pas encore finies pour moi, puisque je retourne à Grenoble pour un semestre, de fin septembre à mi-février, pour finaliser le double diplôme. Ce semestre ne sera pas de tout repos, et va donc impacter un peu le blog. Je vous parlerai de ces changements dans le prochain article 🙂

J’ai besoin de vous !

Enfin, j’ai une grande nouvelle. Vous l’avez peut-être vue sur les réseaux sociaux : je candidate au Weleda Global Garden, un projet de la marque de cosmétiques bio Weleda, et j’ai besoin de vous.

Weleda recherche une personne  pour faire le tour de ses sites dans plusieurs pays de mars à juin 2018, et pour en parler sur leur site. Pour cela, ils organisent un « concours » pour trouver la bonne personne parmi les candidats, les personnes intéressées. N’importe qui peut candidater, en France métropolitaine et dans certains autres pays, et ça se passe sur leur site. J’ai choisi d’y candidater car j’adhère aux valeurs de la marque (notamment le naturel, la transparence et le respect de l’environnement) et parce que les dates du Weleda Global Garden coïncident parfaitement avec la fin de mes études, donc je peux y participer !

C’est là que j’ai besoin de vous : afin d’atteindre la finale française, je dois être parmi les 6 candidats avec le plus de votes le 10 septembre. Aujourd’hui, j’en suis à 200 votes (en 4 jours !), et je voudrais vous dire merci, c’est déjà un chiffre fou ! A l’heure actuelle, il m’en faudrait encore 250 autres pour atteindre le top 6, et si chacun d’entre vous participez et votez, c’est sûrement faisable 🙂

Pour m’aider, c’est assez simple. Il faut :

  • Cliquer sur ce lien puis sur « Vote »
  • Renseigner une adresse mail valide
  • Vérifier ses mails et surtout ses spams : un mail de validation de vote vous est envoyé entre 5 et 20 min après le vote
  • Cliquer sur le lien de validation dans le mail

Vous pouvez bien évidemment voter avec plusieurs adresses mails, tant qu’elles sont valides, et partager ma candidature autour de vous pour toucher plus de monde.

Je vous remercie d’avance pour tous vos votes, déjà envoyés ou à venir. Vous m’apportez un soutien incroyable et j’en suis vraiment touchée et reconnaissante !

Si j’arrive à atteindre le top 6 français, je vous promets de vous préparer une petite surprise pour vous remercier 😀

Récap des articles du mois

Voici les articles du mois d’août, publiés sur le blog depuis les derniers Babillages. Il vous suffit de cliquer sur les titres ou les images pour accéder aux articles correspondants. Si vous aimez un article, n’hésitez pas à mettre un « Like » en fin d’article, ça me ferait vraiment plaisir et ça me permet de produire du contenu de qualité avec vos retours 🙂

Voici le Luberon en vidéo, en complément des précédents articles sur cette belle région découverte à la fin du printemps. Un coin parfait pour couper un peu, faire une pause et « profiter de l’instant ». Une région qui, comme beaucoup d’autres, nous fait dire « Comme la France est belle ! » 🙂

Pour retrouver tous les détails des coins visités, je vous invite à lire mon carnet de voyage et mon article sur les ocres du Luberon !

Cet été, j’ai appris le terme « diagonale du vide » qui désigne une partie de la France, qui va de la Meuse dans le nord-est jusqu’aux Landes dans le Sud-Ouest, moins habitée que le reste du territoire, à la croissance plus lente et… qui attire moins de touristes. La Haute-Loire, un département d’Auvergne(-Rhône-Alpes) en fait partie. C’est aussi le département de l’Amoureux, que je prends beaucoup de plaisir à découvrir quand j’ai l’occasion d’y aller, et j’aimerais partager avec vous ces découvertes et casser un peu le mythe de cette diagonale du vide où, à ce qu’il paraît, il n’y a « rien à faire » 😉 On commence aujourd’hui avec le Mont Mézenc, le plus haut sommet de Haute-Loire !

La fin de la saison estivale et des vacances est arrivée pour quasiment tout le monde, et avec, souvent, la nostalgie de ces bons moments passés en famille, en couple, entre amis ou bien seuls, en France ou à l’étranger. Si vous voulez garder une trace physique de ces bons moments ou de vos voyages, pourquoi ne pas faire un livre photo ? Je vous propose aujourd’hui mon avis sur les livres photo de Saal Digital, avec mon tout premier livre photo.

J’espère que votre rentrée s’est passée sans encombres, pour vous et vos p’tits bouts si vous en avez. Pour ma part, je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour parler du programme des prochains mois et des changements à venir sur le blog. D’ici là, passez une très belle semaine 🙂