Cityguide, Prague

5 parcs et jardins à visiter à Prague

Pendant ma courte et première escapade à Prague, j’ai visité pas mal d’espaces verts et je vous recommande vivement de faire de même car avec la multitude de touristes qui engorgent le centre-ville historique, on étouffe rapidement ! Voici donc 5 idées de parcs et jardins où se promener et prendre l’air à Prague, tous accessibles à pied ou en tram rapidement depuis le centre historique (cf la carte à la fin de l’article) 🙂

La Colline de Petřín

Si vous allez à Prague, vous entendrez forcément parler de la colline de Petřín, la plus haute colline de Prague. Elle surplombe le centre historique de Prague depuis la rive droite de la Vltava, la rivière qui traverse la capitale. En son sommet se trouvent la Tour de Prague, le Labyrinthe de miroirs et de nombreux points de vue sur le Château de Prague, situé non loin. D’après certains sites, plus renseignés que moi, une partie de la colline de Petřín compte des pommiers et des poiriers et il est possible d’en cueillir librement les fruits. A noter qu’un funiculaire vous permet d’économiser vos jambes, mais que vous rateriez les jolis chemins et murs qui pourraient s’apparenter à des ruines de fort. L’ambiance y est très sereine et c’est un bon moyen de se soustraire à l’agitation touristique qui règne à Prague.

La colline de Vyšehrad

Vyšehrad est un quartier au sud du centre historique de Prague. Il est de ces quartiers qui ne font pas partie des incontournables, mais des « bonus », et pourtant, il mérite d’être visité tant il est grand, calme et avec des panoramas qui n’ont rien à envier à la colline de Petřín. Le Château de Prague, la colline de Petřín, la Vltava : vous pouvez apercevoir tout ça depuis là-haut. C’est également l’endroit parfait pour faire du jogging ou pique-niquer.

Vue sur la Vltava depuis la colline de Vyšehrad

Le Jardin de Wallenstein

Au cœur du quartier de Malà Strana, non loin du fameux Pont Charles se trouve le Jardin de Wallenstein. Découvert un peu par hasard, je suis vraiment ravie de l’avoir vu. Dès l’entrée, on est immergés dans des petits labyrinthes qui donnent soit sur le Palais de Wallenstein, soit sur un bassin. Ce dernier abrite des carpes japonaises et deux paons blancs se promènent sur ses bords. Le Palais quant à lui se situe au bout d’une allée bordée de statues de bronze (enfin, des copies) du sculpteur Adrien de Vries, et des fontaines complètent l’ensemble. Cependant, ne vous arrêtez pas là : un mur de stalactites au fond du jardin rompt avec tout le reste. Ce mur de stalactites, aussi appelé le grotto, représente le temps qui passe et la décrépitude. Des formes de visages, d’animaux et de monstres s’y cachent, et des chouettes et hiboux leur tiennent compagnie dans la volière au fond.

Le grotto, un mur de stalactites imitant une grotte. Des formes d'animaux, de visages et de monstres s'y cachent.

Les îles de la Vltava

Les îles de la Vltava sont une bonne alternative si vous ne voulez pas trop vous éloigner de la Vieille-Ville. Elles sont accessibles à pied et en tram, et sont toutes proches de la rive gauche de la rivière. Ces îles sont tout simplement de grands parcs, avec parfois des parcours sportifs comme on en trouve souvent dans les parcs. Avec un point de vue différent sur le Pont Charles et des pédalos à louer, ces îles sont pourtant plutôt fréquentées par les Pragois que par les touristes (au printemps du moins, en été c’est peut-être moins calme). L’endroit idéal pour prendre un goûter les pieds dans l’eau !

Les Jardins Vojan (Vojanovy sady)

Même si je ne suis pas allée personnellement au Vojanovy sady, il me tenait tout particulièrement à cœur de le mettre dans ma liste car il m’a été chaudement recommandé par une grand-mère Tchèque rencontrée à Prague, Irena (dont je parle dans cet article). Elle m’a assurée que c’était l’un des plus beaux parcs de Prague, parmi ceux que les touristes ne connaissent pas trop. Le bonus : il est situé juste à côté du jardin de Wallenstein, donc vous pouvez faire d’une pierre deux coups si vous êtes dans le coin !

Photos : source Wikimedia Commons

Source : Wikimedia Commons
Source : Wikimedia Commons

Voici une carte avec la position de chacun des parcs ou jardins de ma sélection. Comme vous pouvez le voir, ils sont concentrés vers le centre historique de Prague, donc facilement accessible même pendant un très court séjour. La preuve, j’en ai visité 4 en seulement 44h 😉

Est-ce que vous aussi, vous êtes du genre à aller dans des parcs quand vous voyagez ? Et est-ce que cette sélection vous plaît ? Personnellement, j’adore les parcs et espaces verts, et j’étais très contente d’en trouver autant à Prague (ou plutôt que mon amie A. m’en fasse visiter) !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à épingler ce visuel sur Pinterest et à mettre un petit « Like » juste en-dessous ! 🙂

Prague cityguide - 5 parcs & jardins - Vai en vadrouille