Bonnes adresses, Bordeaux, Week-end

48h à Bordeaux

Il y a deux semaines exactement, j’étais en route pour passer un court week-end chez ma soeur à Bordeaux, ou 48h exactement, de vendredi 11h à dimanche 11h (et des poussières c’est vrai). Retrouvailles heureuses et vraiment nécessaires pour moi.

Si vous me suivez un peu sur les réseaux sociaux (voir icônes en haut à droite), vous n’êtes pas sans savoir que ma soeur et moi n’avons pas chômé, bien au contraire. Récit (avec détails des adresses en fin d’article).

 

Vendredi : Lasagne, Darwin et frites de patates douces

5h15, réveil, ça pique. Passons les détails du trajet en train Grenoble-Lyon.

A travers les hublots de l’avion au départ de Lyon, le ciel couvert ne me fait pas regretter de rejoindre l’autre bout de la France. Au bout d’une heure de vol (et de dodo), on traverse les nuages et on atterrit… dans le brouillard. Le téléphone m’affiche 6°. Je vous avoue qu’à ce moment-là, je n’ai pas très bien compris pourquoi j’avais plus froid à Bordeaux qu’à Grenoble. Je rejoins le centre de Bordeaux où vit ma soeur, près de Pey Berland. Elle m’attendait pour préparer une lasagne, un amour n’est-ce pas ? Moi qui était venu pour la baby-sitter, on a bien compris que c’est le contraire qui allait arriver ce week-end là ! En tout cas, je me régale et le week-end commence bien.

img_8733-48h-weekend-bordeaux

Le brouillard s’est dissipé et ma soeur part en cours. Je m’accorde alors quelques heures pour travailler avant d’aller faire un tour pour la première fois à l’espace Darwin en fin de journée. Aperçu quelque fois sur les réseaux sociaux, ce lieu a attisé ma curiosité. Darwin, c’est un espace collaboratif, un lieu alternatif qui regroupe de nombreuses activités urbaines. Manger, prendre l’apéro, faire du skate, du BMX et de la trottinette, bricoler, réparer, prendre l’apéro… Darwin est là pour ça.

img_8837-48h-weekend-bordeaux

img_8750-48h-weekend-bordeaux

img_8787-48h-weekend-bordeaux

img_8781-48h-weekend-bordeaux

img_8770-48h-weekend-bordeaux

img_8788-48h-weekend-bordeaux

img_8791-48h-weekend-bordeaux

img_8797-48h-weekend-bordeaux

img_8809-48h-weekend-bordeaux

Epuisée par le manque de sommeil des jours précédents, je rentre assez tôt. On admire la vue et le coucher du soleil et un peu plus tard dans la soirée, on va manger au Buffalo Burger car ma soeur voulait me faire découvrir leurs fameuses frites de patates douces. C’était un bonne idée, je valide l’adresse !

img_8851-48h-weekend-bordeaux

img_8869-48h-weekend-bordeaux

 

Samedi : Vignobles du Médoc et Foire aux plaisirs

Après avoir traîné au lit, nous avons été chercher une paire de bottes pour la visite de l’après-midi : des vignobles du Médoc. (Ce détail est peut-être inutile.) Ensuite, direction Plume pour prendre le déjeuner à emporter avant de flâner dans la rue des Remparts pour faire du shopping chez Les Sisterettes. Je vous conseille fortement cette rue si vous aimez les boutiques pleines de jolies choses et acheter des vêtements sans qu’il y ait trop de monde (comme c’est le cas rue Sainte Catherine, LA rue commerçante de Bordeaux). Enfin, j’ai fait un saut très rapide à la Toque Cuivrée, place Gambetta, pour acheter des cannelés. Si vous voulez goûter aux meilleurs cannelés de Bordeaux, votre porte-monnaie remerciera la Toque Cuivrée d’exister : non seulement ils font les meilleurs cannelés de Bordeaux, mais en plus ils sont pas chers ! Le personnel est très sympa et avenant, la serveuse a tout fait pour que mes cannelés soient bien calés dans leur boîte pour prendre l’avion sans encombres.

On file déposer nos courses à l’appart et on repart illico aux Quinconces pour notre rendez-vous de l’après-midi : la visite de deux vignobles du Médoc, avec l’Office du Tourisme de Bordeaux.

img_8909-48h-weekend-bordeaux

Après 1h de route au cours desquelles notre guide nous a parlé du vignoble de Bordeaux, nous voici arrivés au premier domaine : le Château Baudan, d’appellation Listrac. Ce vignoble familial existe depuis 1993 et la première vendange date de 1994. La visite se déroule avec les charmantes filles des propriétaires. Elles nous expliquent tout le processus de fabrication du vin et on goûte différents millésimes. J’avoue que buvant assez peu de vin, mon palais est encore incapable d’apprécier comme il faut les différences entre les vins.

img_8881-48h-weekend-bordeaux

dsc_0810-48h-weekend-bordeaux

dsc_0809-48h-weekend-bordeaux

dsc_0846-48h-weekend-bordeaux

dsc_0865-48h-weekend-bordeaux

Sur la route du deuxième domaine, on aperçoit de nombreux châteaux aux appellations très connues (Margaux et Saint-Julien). Après avoir vu de près le château Margaux, direction un autre château de la même appellation : le château Dauzac. Les extérieurs sont magnifiques et les vignes se trouvent face au château, de l’autre côté de la route. De même que pour le premier château, nous découvrons le processus de fabrication du vin mais avec des équipements un peu plus modernes et surtout adaptés à de plus grandes quantités. Le chai est impressionnant et complètement différent de celui du château Baudan, plus petit et familial (entièrement fait main par le grand-père des jeunes filles ci-dessus). Et c’est reparti pour un tour de dégustation de millésimes.

Je remercie la guide pour toutes les explications données pendant les trajets de bus. Grâce à elle, je ne me sentirai plus totalement inculte lorsque les gens me parleront de vin haha !

img_8953-48h-weekend-bordeaux

img_8965-48h-weekend-bordeaux

img_8989-48h-weekend-bordeaux

img_8933-48h-weekend-bordeaux

Enfin, c’est l’heure du retour. Arrivés à la place des Quinconces où se déroulait alors la Foire aux plaisirs de Bordeaux, on choisit d’y faire un tour, au moins pour faire un tour de grande roue. Nous avons eu la chance d’y monter pile au bon moment pour voir le coucher du soleil. De là-haut, une vue imprenable sur Bordeaux et la statue du Monument des Girondins.
A la fin du tour de manège, on déambule entre les stands et autres attractions, et on retourne en enfance entre les barbes à papa et les peluches.

img_9032-48h-weekend-bordeaux

img_9041-48h-weekend-bordeaux

La statue du Monument des Girondins, place des Quinconces

img_9062-48h-weekend-bordeaux

Vue sur le Pont de pierre de Bordeaux

img_9027-48h-weekend-bordeaux

img_9071-48h-weekend-bordeaux

img_9098-48h-weekend-bordeaux

img_9112-48h-weekend-bordeaux

img_9082-48h-weekend-bordeaux

 

Dimanche : Brunch healthy

Le dimanche matin était court puisque l’avion prévu à 13h20 m’obligeait à arriver à l’aéroport avant 12h35 pour l’enregistrement. Le calcul était fait : je devais prendre la navette de midi qui arrive en 30 minutes à l’aéroport depuis la gare. Décollage de l’appart à 11h20. Que faire avant ? Un brunch pardi !

En rentrant des vignobles la veille, je me suis souvenu d’un compte Instagram qui propose des brunches livrés à domicile à Bordeaux le week-end : Oscar Homemade Brunch (@oscar.homemadebrunch). Nous avons eu beaucoup de chance car les commandes doivent être passées avant le samedi midi pour le dimanche mais nous avons quand même pu être livrées malgré la demande tardive.

Pour 23€ par personne, Oscar Homemade Brunch propose un brunch complet livré à domicile à Bordeaux et dans la CUB le dimanche matin (résa avant le samedi midi). Chaque semaine, un brunch différent est proposé. Notre brunch se composait de :

  • un jus de fruits ACE (je crois)
  • une brioche et sa pâte à tartiner
  • une tarte au potiron (vraiment un régal !)
  • un granola sur sa crème fouettée avec des fruits frais (une vraie surprise pour moi qui d’habitude n’aime pas les granolas)
  • une tartine avocat/mozzarella/courgette/radis
  • et une boisson chaude.

J’insiste sur le fait que TOUT est fait maison ! (sauf éventuellement le pain, je n’ai pas demandé mais il était croquant comme je les aime). J’ai été agréablement surprise par tous les produits, qui m’ont bien calé jusqu’à mon retour à Grenoble en début de soirée. Je recommande donc fortement ce brunch si vous passez à Bordeaux un week-end 🙂

Enfin, le retour fut assez speed car nous avons raté deux trams mais j’ai eu de justesse la navette et suis arrivée à temps pour l’enregistrement à l’aéroport.

Un conseil ? Toujours partir en avance. Je devrais en faire ma maxime, tiens !

48h-weekend-bordeaux-1

img_9115-48h-weekend-bordeaux


Bordeaux : mes bonnes adresses

La Toque Cuivrée – €

Si je pouvais ne mettre qu’un demi symbole “€”, je l’aurais fait. La Toque Cuivrée, ce sont les meilleurs cannelés de Bordeaux à prix dérisoire (entre 0,40 et 0,70€ le cannelé), et en plus on vous aide à les emballer pour qu’ils survivent au choc du trajet. What else ?

124 Cours de Verdun, 33000
41 Place Gambetta, 33000

 

Plume – €

Repère de blogueuses et d’anglophones, ce petit café est réputé pour son granola, et personnellement j’adore son jus de fruits rouges et gingembre. Si vous aimez manger sain, vous allez adorer !

32 Rue de Cheverus
Tram : Hôtel de ville (lignes A & B)

 

L’Oiseau Cabosse – €

La prouesse de ce resto : me faire manger de la betterave sans me sentir forcée. Très bon repas à petit budget avec un personnel aux petits soins, le rêve n’est-ce pas ?

30 Rue Sainte-Colombe, 33000
Tram : Place du Palais ou Sainte Catherine (ligne A)

 

Buffalo Burger – €

Très belle découverte avec les (excellentes) frites de patates douces. Burger très bon aussi mais avec encore trop peu de fromage à mon goût. Une bonne adresse tout de même, avec un personnel très sympathique et une décoration au top !

5 Rue Guiraude, 33000 (Passage Ste Catherine)
Tram : Ste Catherine (ligne A)

 

Westcoast Burger – €

Changement de décor : on passe du western à la plage californienne (ou de la côte basque, ça marche très bien aussi).  Dès la première bouchée, on se félicite d’avoir franchi le pas de la porte ! Tout est bon : le pain, la viande, le fromage et les frites. Miam !

31 Rue du Cancera, 33000
Tram : Place de la Bourse (ligne C) ou Ste Catherine (ligne A)

 

Le Bistrot des Globe Trotteurs – €€

Voyager au travers des plats et des saveurs ? C’est au Bistrot des Globe Trotteurs ! Habituellement bondé, la réservation est vivement conseillée. Encore une fois, une bonne adresse avec un personnel qui a tout compris dans l’expression “à votre service ”  !

32 Rue de Cursol, 33000
Tram : Musée d’Aquitaine (ligne B) ou Hôtel de ville (lignes A et B)

 

*€ : moins de 15€
€€ : entre 15 et 30€